QUELLE ÉTHIQUE POUR LA PRATIQUE PSYCHANALYTIQUE AUJOURD’HUI?

La psychanalyse s’est heurtée à diverses résistances depuis Freud. Elle est actuellement remise en cause par les neurosciences et le cognitivisme. Différentes psychothérapies la concurrencent également, y compris dans la sphère religieuse. Dans certains pays, elle tend à être exclue des établissements publics de santé ou d’enseignement.

Au cours des cinquante dernières années, une série de changements politiques, sociaux et techniques typiques de la phase néocapitaliste dans laquelle nous vivons, affectent à la fois les individus qui nous consultent en raison de leur malaise et nous mêmes, psychanalystes, étant donné que nous sommes tous des sujets divisés de cette civilisation scientifique.

Lacan a proposé une écriture du discours capitaliste dans laquelle le lien social n’est plus articulé à l’impossible. L’idéologie scientiste nourrit l’illusion que tout est possible et que la croissance économique peut être infinie. Une poussée vers la consommation a généré des dettes impayables pour les particuliers, les entreprises et les nations. Il n’y a plus d’étalon monétaire auquel se référer et les marchés sont surgonflés  dans une fuite en avant qui crée de nouvelles bulles. Dès lors, il n’est pas étonnant que les inégalités et la destruction de la planète ont atteint des extrêmes auxquels il est difficile de revenir.

Nous sommes dans une civilisation qui objective les sujets et pousse à la jouissance, ce qui induit l’angoisse de dépersonnalisation et de dépression que l’on tente de juguler à travers la consommation d’objets, de drogues ou de psycho-pharmaceutiques. Des alibis qui ne font qu’approfondir l’aliénation du sujet face à sa souffrance et à son désir.

Comment tout cela influence-t-il la formation et la pratique des psychanalystes?

Quelles sont les questions soulevées par la diminution de la fréquence des séances d’analyse ou de contrôle?

Comment intervenir lorsque nombre des demandes que nous recevons ne vont pas au-delà de la résolution -rapide si possible- de l’angoisse ou du symptôme? Quelle conduite de la cure pourrait mener les patients à entreprendre une analyse proprement dite? 

Quel effet cela a-t-il sur le transfert lorsque les liens et les relations amoureuses sont devenus volubiles?

Les séances en ligne s’étant généralisées, quelles en sont les conséquences sur notre acte et sur l’élaboration des analysants?

Les enseignements de Lacan sur le discours psychanalytique comme l’envers du discours du maître, et sur le désir de l’analyste qui nous conduit à prendre la place de d’objet cause du désir vis-à-vis de l’analysant, sont essentiels pour répondre à ces questions.

Ce Congrès vise à ouvrir un débat sur ces questions et d’autres qui peuvent survenir en relation avec l’éthique qui guide notre pratique, basée sur la subjectivité de notre temps.


Dispositif du Congrès

Le Congrès aura une séance online jeudi 25 mai et deux séances en présentiel vendredi 26 et samedi 27 mai. Avant les jours du congrès, mercredi 24 mai, il y aura une rencontre CLF/CEG, en présentiel, avec les représentants des différentes associations. Au cours de la séance en ligne (25 mai), les groupes de travail, composés de membres de différentes associations, auront la préférence.


Traduction

La traduction, online et en présentiel, será assurée dans les quatre langues: espagnol, français, portugais et anglais. En outre, les textes et leurs traductions seront publiés quelques jours avant dans le site web du Congrès.


Conditions d’inscription

Les associations qui voudront s’inscrire au Congrès, tant dans la version en présentiel qu’en ligne, devront envoyer préalablement un mail à  congreso@convergencia-2023.com
Chaque association devra payer avant le 15 octobre 2022, 330 dollars (convertis en euros): 300 dollars comme cotisation annuelle plus 30 dollars pour la participation à la réunion CLF/CEG.

Quant au collègues qui voudront participer en tant que conférenciers, ils devront envoyer un mail à congreso@convergencia-2023.com en précisant leur nom, l’association à laquelle ils appartiennent, s’ils participeront en personne ou en ligne, et sous quelle modalité ils veulent exposer: présentation institutionnelle, groupe de travail ou présentation individuelle. les frais d’inscription sont de 150 euros avant le 15 octobre 2022. Après cette date, les frais seront de 180 euros.

À partir de ces mails, le paiement devra être effectif.

Les collègues ou les personnes qui voudraient s’inscrire pour assister en tant que public, de manière présentielle, devront également envoyer un mail à l’adresse indiquée ci-dessus. Le prix es de 150 euros avant le 15 octobre 2022 et 180 euros après cette date. Les non-intervenants qui participeront uniquement à la séance en ligne ne devront pas payer.

Les places étant limitées, la participations des intervenants sera attribuée en fonction de l’ordre d’inscription.


Dates d’envoi des présentations

Le titre des communications institutionnelles, de groupe ou individuelles, ainsi que le résumé (abstact) devront être envoyés avant le 31 janvier 2023.
L’envoi du texte et la traduction dans les trois autres langues devra se faire avant le 31 mars 2023


Où?

Gallery Hotel
c/Rosselló 249
08008 Barcelona

Comité d’Organisatión

Entités qui organisent ce congrès

Cercle Freudien

Dimensions de la Psychanalyse

Fondation Européenne pour la Psychanalyse

Psychanalyse Actuelle

Avec la collaboration de 

Associaçao Psicanalítica de Porto Alegre

appoa.org.br

Escuela Freudiana de Buenos Aires

efbaires.com.ar

Comité d’Organisation à Barcelone

Gisela Avolio
Marcelo Edwards
Alejandro Pignato
Lucía Pose